Le gel hydroalcoolique, une excellente solution pour une hygiène des mains optimale

Les produits hydroalcooliques sont préconisés pour une hygiène régulière et préventive des mains, par friction. Ils se déclinent sous forme de sprays, de lingettes, de solutions liquides et de gels. Ces derniers étant notamment les plus efficaces, les plus rapides, les plus pratiques et les mieux tolérés. Toutes ses raisons font de ces produits des incontournables pour vous prémunir efficacement du coronavirus, en cette période de pandémie.

Le gel hydroalcoolique : une solution efficace pour se désinfecter les mains

Les gels hydroalcooliques sont des produits désinfectants couramment utilisés à l’heure actuelle. Ils ont en fait pour but de garantir une hygiène optimale des mains. Ce sont des soins qui s’appliquent sans rinçage et par le biais d’une friction, sur des mains bien propres et sèches. Si vous avez les mains sales, il vous est alors conseillé de les laver et les sécher au préalable avant d’appliquer le gel. Celui-ci, étant une solution sans effet nettoyant, éliminera uniquement les bactéries pathogènes.

En outre, un tel produit possède de nombreuses actions sur les microorganismes cutanés, à savoir : fongicides, virucides et bactéricides. À l’instar des gels hydroalcooliques de Kleengel. Il est également hypoallergénique et contient généralement des agents apaisants. Relativement facile à utiliser, vous pouvez l’emporter partout où vous allez. Il agit aussi rapidement que le savon, dès lors que vous respectez un temps minimum de friction de 30 secondes. Sans oublier de suivre les conseils ci-dessous, pour profiter d’une utilisation convenable et d’une excellente hygiène de vos mains.

Alors, comment bien l’utiliser ?

Pour être efficaces, les gels hydroalcooliques comme Kleengel doivent être convenablement appliqués. Pour ce faire, vous devez l’utiliser directement sur vos mains. À noter que ces dernières doivent être parfaitement sèches et non souillées visiblement. Aucune autre substance ne doit non plus être présente sur vos mains. Ce point est relativement important à retenir, étant donné que cela contribue à l’efficacité ou non de l’usage du gel hydroalcoolique. En particulier, en milieu hospitalier.  L’idéal serait alors de laver, puis de sécher systématiquement vos mains avant toute application.

Par ailleurs, il est non moins essentiel de vous frictionner soigneusement chaque recoin de vos mains : les paumes, les dos, les espaces entre les doigts, les pouces, les ongles et les poignets. Poursuivez la friction durant 30 secondes. Il s’agit en fait du temps que le gel met pour se sécher entièrement. Si les conditions d’utilisation sont déterminantes pour garantir l’efficacité du produit, sa fréquence d’application l’est encore plus.

Et qu’en est-il de sa sélection ?

Il est aussi nécessaire de choisir un gel hydroalcoolique composé d’ingrédients adaptés, puisqu’il s’agit d’une solution sans rinçage et qui sera en contact avec votre peau. Pour être certain de la fiabilité du produit, vérifiez alors l’étiquette de son flacon. Une mention doit généralement y être indiquée, afin de préciser le type de biocide et l’action garantie. C’est ainsi le cas de Kleengel. Autrement, il sera considéré comme un simple produit de beauté à utiliser pour bénéficier d’une bonne hygiène.

Souvent disponibles en divers conditionnements, les gels hydroalcooliques se choisissent en fonction de vos préférences. Les flacons de format pocket se glissent facilement dans vos affaires, tandis que les bouteilles ou les bidons de plusieurs litres sont destinés aux professionnels. Certains modèles sont même dédiés aux enfants, en raison de leur aspect à la fois éducatif et ludique. Veillez toutefois à ce que la composition de la solution que vous sélectionnez figure parfaitement sur l’étiquetage. Elle doit d’ailleurs répondre à des normes bien définies quant à l’efficacité du produit sur les virus pathogènes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *